SELF DEFENSE

 SELF DEFENSE

Historique

George Dubois

1865 – 1934,  France

Professeur d’escrime, instructeur de savate et de boxe au début du XXème siècle. Amoureux du sport, il se spécialise dans l’escrime; devient professeur puis maître d’armes de l’Opéra-Comique. Dubois est un combattant et aime le public, il acceptera (et perdra) son combat contre le Professeur Reynier (dit « Ré-Nié ») devant prouver la supériorité du Jiu-Jitsu sur les autres pratiques. De cette défaite, il enrichiera ses écrits avec ceux de Ré-Nié admettant que le Jiu-Jitsu est ce qui manque aux boxeurs quand le combat tourne en lutte.

         De tous les dangers, quels qu’ils soient, le plus grand est le manque de sang-froid et de courage. Il y a peu de mauvais pas, desquels on ne pourrait se tirer si l’on possédait ces qualités.

Notre pratique

La Self-défense

A l’instar du bartitsu/suffra-jitsu, les réglementations sur la légitime défense ayant considérablement évolué depuis le début du XXe siècle, nous ne pouvons travailler que très peu de techniques présentées par Dubois tant elles sont, certes efficaces, mais violentes.

Cependant, ses écrits sont emplis de conseils judicieux aussi bien sur la pratique de la défense que le comportement en cas d’agression.

 

 

Matériel de défense

Parapluie
Sac à main
Mains
Pieds/ chaussures
Clés, chapeaux…

 

Entraînements

Les Jeudis
20h45 – 22h30

 3 Allée des Jardins 21800 Quetigny

Les sources