LUTTE

 LUTTE

Historique

Fiore dei Liberi de Cividale

2ème moitié du XIVe siecle, Frioul

 Fiore dei Liberi de Cividale est l’auteur présumé et l’initiateur de la seule tradition martiale médiévale survivante de langue et de culture italienne. On connait de lui quatre ouvrages, qui énoncent et développent une tradition martiale armée ou non. La lutte de Fiore est au coeur de son systême et sera travaillée aussi bien à pied qu’à cheval, en armes ou en armure.


Par cette prise que j’ai avec ma main droite à ta gorge, je te cause de la douleur et de la peine, et ainsi tu iras au sol. Je dis également que si je te saisis avec la main gauche sous ton genou gauche, je serai encore plus certain de t’envoyer au sol.

Notre pratique

La Lutte

La lutte de Fiore est une lutte à mains nues, à base de clés de mains, de bras et de corps. On y trouve des projections et quelques percussions.
Elle se veut rapide, puissante et très efficace même contre un homme armé. Nous privilégions donc ce système de lutte martiale à la lutte XIXème car celui-ci nous semble plus adapté à la défense urbaine.
Nous travaillons donc son système, en y recherchant une efficacité conforme avec les législations en vigueur de notre époque.

 

 

Technique

Mains nues
Clés de mains
Clés de bras
Clés de corps

 

Entraînements

Les Jeudis
20h45 – 22h30

 3 Allée des Jardins 21800 Quetigny

Les sources