ANTRIM BATA

 ANTRIM BATA

Historique

Maxime Chouinard

Québec

Cette discipline s’adresse aux amateurs d’AMHE expérimentés, de par sa martialité et son origine. C’est une pratique de tradition orale qui nous a été apportée par Máistir Maxime Chouinard, du Canada, notre source en la matière. Max a appris le style en Irlande en 2007 et, depuis son retour en Amérique du Nord, il a activement commencé à enseigner et à diffuser cet art martial.


         Quand je mourrai, mon bâton d’épine noire sera mis dans la tombe avec moi parce que je sais que je vais aller en enfer et lorsque je serai là-bas, j’aurai à chasser chaque démon avec mon bâton.
Seán Ó Mangáin

 

Notre pratique

Bataireacht

Bataireacht est l’art du combat au bâton en Irlande, en utilisant un « bata » ou un « shillelagh ». C’est un style riche et complet comprenant de nombreuses attaques et parades, des techniques à mains nues, des coups de pieds et des entrées en lutte. Le bâton est pris en main par le milieu afin de gérer le déséquilibre de l’arme dû au poids du nœud (Murlán). Le tiers inférieur du bâton (Buta) sert également de contrepoids, de protection de l’avant bras et, à l’instar de la coque d’un sabre, de bouclier pour dévier les coups ou pour frapper l’adversaire. Il est aussi possible d’utiliser le bâton avec les deux mains rapprochées en son milieu (pour le combat rapproché) ou jointes sur la ferule (Bar) pour les mouvements circulaires d’échappement.

 

 

 

Matériel de défense

Shillelagh
de 45 cm à 1,20m

Trique de Prunellier, polie et
vernie terminée par un large noeud.

 

Entraînements

Les Jeudis
20h45 – 22h30

 3 Allée des Jardins 21800 Quetigny

Les sources